Nos conseils pour trouver le locataire idéal

https://www.generaleimmobiliere73.com/sites/generaleimmobiliere73.com/files/styles/actualite-large/public/actualite/visuels/appartement_chambery.jpeg?itok=zyspqavF

Vous vous apprêtez à mettre en location votre appartement à Chambéry ? Le bon déroulement de d’un contrat de location reposant en partie sur le choix d’un locataire solvable et stable, voici quelques conseils pour vous aider à sélectionner le dossier idéal parmi toutes les candidatures reçues.

Evaluer le projet du candidat à la location

Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte pour choisir un locataire :

  • solvabilité de la personne candidate,
  • garanties
  • définition du projet de chacun, etc…

 

Trouver le locataire idéal est tout à fait possible à partir du moment où plusieurs vérifications sont effectuées.

Dans un premier temps, il est donc très important de définir ce que l’on souhaite faire de son investissement locatif car cela devra concorder avec le projet du locataire. Si l’on envisage un investissement locatif sur le long terme, il est souvent préférable d’opter pour des salariés, des couples ou des familles.

Ceux-ci recherchent en effet davantage des logements pour s’y installer de façon durable. A l’inverse, si vous souhaitez mettre votre bien en location pour une courte durée, avant de reprendre le logement ou de le vendre, tournez-vous plutôt vers des profils étudiants ou de célibataires.

Les premiers échanges avec les candidats à la location sont donc une étape à ne pas négliger. En posant quelques questions sur leurs projets scolaires ou professionnels, vous pourrez assez facilement discerner si la personne prévoit un déménagement futur ou non.

A vous ensuite d’associer le profil avec votre projet de location.

Liste des documents à vérifier

Dans la mesure où environ 90 % du contentieux locatif concerne le règlement des loyers, le choix d’un locataire solvable et stable constitue une priorité pour de nombreux investisseurs locatifs.
Quelques questions peuvent permettre d’orienter votre choix, toutefois la consultation de plusieurs documents pourra étayer et rendre votre choix plus pertinent. Attention, la liste des documents que vous pouvez demander aux candidates à la location est encadrée par la loi Alur.

Parmi la liste des documents consultables se trouvent :

  • le justificatif d’identité
  • de domicile
  • ou encore d’activité professionnelle (contrat de travail, attestation de l’employeur justifiant que le candidat ne fait pas partie d’une procédure de licenciement, extrait Kbis pour les sociétés…).

Il est également possible de demander des informations sur les ressources financières du candidat (trois derniers bulletins de salaire pour les salariés, deux derniers bilans pour les professions non salariées, justificatif de versement d’indemnités, de retraites, de prestations sociales en fonction de la situation…).

Pour vous assurer de la conformité des documents, demandez aux candidats de venir avec les originaux. Les cas de falsification peuvent en effet arriver. Mieux vaut se prémunir contre ces mauvaises surprises.
Ne sortez pas du périmètre des documents autorisés.

Certains documents, tels que le relevé bancaire, la photographie d’identité, la carte d’assuré social, l’extrait de casier judiciaire, le dossier médical ne peuvent en aucun cas être demandés au candidat à la location.

Cadrer la location

Plusieurs autres outils contribuent au bon déroulement d’une location :

  • Faire appel à un expert immobilier : Ils offrent une prise en charge extensive de tout le processus de mise en location (choix du locataire, rédaction des baux, état des lieux). Point de vue sérénité du propriétaire, la gestion locative est l’option avec la meilleure prise en charge.
  • Souscription à une assurance impayés
  • Recours au cautionnement (le cumul des deux est en revanche interdit par la loi Boutin de 2018)
  • Demande d’un dépôt de garantie au moment de la signature du bail
  • Insertion de clauses spécifiques dans le contrat de location (sous-location saisonnière interdite par exemple)
‹ Retour aux actualités