Les « éco-gestes » pour une consommation de chauffage responsable

https://www.generaleimmobiliere73.com/sites/generaleimmobiliere73.com/files/styles/actualite-large/public/actualite/visuels/ecologie-chauffage-choisir.jpg?itok=sqiRcq9V

Le chauffage est un gros poste de dépenses pour les foyers. Quelques gestes pratiques peuvent toutefois être mis en place pour faire des économies d’énergie, tout en gardant son confort. Chauffer votre maison à Chambéry de façon durable est tout à fait possible grâce à l’adoption de quelques gestes simples : isolation, régulation de la température, entretien des équipements…

Pour bénéficier du confort du chauffage sans augmenter son impact sur l’environnement, voici quelques conseils à suivre.

Règle numéro 1 : faire le point sur son isolation

30% des pertes de chaleur se font par le toit, 25% par les murs et 10% par le sol. L’isolation est un point essentiel à vérifier pour pouvoir chauffer votre habitat tout en limitant les déperditions d’énergie.

Un bilan thermique peut ainsi être réalisé par un professionnel. Equipé d’une caméra thermique, il saura identifier avec précision les zones de votre logement qui sont mal isolées et celles pour lesquelles des travaux seraient bénéfiques (combles, double vitrage…).

Sentir un courant d’air froid est une sensation très désagréable qui est souvent lié à un problème d’isolation. Pour amoindrir cet effet, vérifiez l’étanchéité de vos portes et fenêtres. Si vous constatez des fissures ou interstices autour de vos menuiseries, comblez ces espaces avec du silicone ou de l’isolant adhésif.

Pour le bas des portes, il existe deux solutions : la barre coupe-froid adhésive ou le « chien de porte ». D’autres gestes pratiques très simples peuvent également contribuer à renforcer l’isolation de votre logement :

  • installer un film isolant derrière un radiateur
  • placer un tapis sur un sol en carrelage
  • fermer rideaux et volets la nuit

 

Règle numéro 2 : bien régler la température du chauffage

Surchauffer un logement est mauvais à la fois pour les occupants mais aussi pour le portefeuille. Il est ainsi recommandé de chauffer les pièces de vie entre 19 et 20°C et les chambres à 17°C.

Dans la mesure où baisser la température de 1°C revient à économiser 7% sur sa facture de chauffage, il peut être intéressant de compenser une certaine sensation de froid en optant pour d’autres alternatives : porter un vêtement supplémentaire ou prendre une boisson chaude.

Le thermostat sera également votre allié pour vous aider à réguler votre chauffage. Un thermostat d’ambiance permet en effet de planifier les plages horaires où le chauffage est nécessaire (réveil ou retour du travail). Pour un réglage plus précis par pièce, il est possible d’installer sur les radiateurs des têtes thermostatiques intelligentes.

Enfin, les thermostats d’ambiance connectés peuvent se révéler utiles pour changer à distance les réglages prévus.

Règle numéro 3 : entretenir ses équipements de chauffage

Pour un fonctionnement optimal des appareils de chauffe, il est primordial d’accorder une certaine vigilance vis-à-vis de leur entretien. Une révision annuelle de la chaudière est ainsi conseillée, de même qu’une purge et un nettoyage réguliers de la poussière des radiateurs.

Lire aussi : 

‹ Retour aux actualités